25 Mai 2021

Terre de Vins

Pibarnon, pour l'amour et la précision du mourvèdre.

Eric de Saint Victor, propriétaire du château de Pibarnon à Bandol, a profité de la présentation de ses derniers millésimes pour commenter une jolie verticale de ses vins rouges en mourvèdre majeur. Le cépage représente 80% du Domaine certifié en bio depuis 2019 et travaillé avec des principes de biodynamie depuis 2016.

"Le mourvèdre a besoin d'élevage mais surtout de liberté", estime Eric de Saint Victor qui sait de quoi il parle puisqu'il recherche depuis plus de 10 ans "la précision et la neutralité du contenant pour respecter tout en affinant ce cépage sans trop le transformer". A la vigne, Pibarnon commence à gagner en vibrations et en précision et à ressentir les effets de principes biodynamiques lancés à partir de 2016. Une initiative due à Eric Schladenhaufen, transfuge interne à Bandol, qui vient de la Bastide Blanche, et qui a succédé à Louis Audibert, chef de culture du Domaine pendant 40 ans. "Nous sommes plus dans un état d'esprit général et une exacerbation de l'observation de chaque pied de vigne que dans une méthode" souligne Eric de Saint Victor. L'équipe de Pibarnon utilise tisanes et huiles essentielles, a planté des herbes aromatiques, travaille les sols déjà depuis le passage en bio en 2004 (certifié en 2019) mais n'a pas opté à ce jour pour la certification en biodynamie car "nous sommes toujours en phase d'observation. Nous apprenons aussi à ne pas agir comme en 2018 où nous avons arrêté le cuivre en juin, estimant que le mourvèdre pouvait résister par lui-même. Il est vrai que la biodynamie, c'est un peu du paganisme mais ça fonctionne". Eric de Saint Victor estime que le terroir est transmissible, pas toujours le talent des hommes, mais il sait exactement ce qu'il attend de ses vins : la fraîcheur, la longueur, la précision des tanins, la qualité des étoffes sur la puissance du mourvèdre (90% de l'encépagement des 25 hectares). "Le mourvèdre apparaît souvent comme un footballeur américain mais il n'est pas que ça ; il peut impressionner par ses gros muscles mais il peut aussi se développer en finesse".

Frédérique Hermine


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération Alcohol abuse endangers your health, drink only in moderation
Fermer
Vous venez d'ajouter à votre panier :
Total :
Continuer mes Achats
Commander
[MESSAGE]