2018

Le guide Hachette des vins 2018

La famille de Saint-Victor (aujourd'hui Eric) prend pied en 1978 sur ces terres bandolaises qu'elle exploite en bio non certifié. Après de nombreux travaux d'agrandissement, la propriété compte aujourd'hui 50 ha de vignes s'étageant en restanques, à 300 m d'altitude, et formant un cirque exposé au sud-est. Une référence incontournable de l'appellation Bandol.


Les Restanques de Pibarnon 2014 ★ ★

Troisième coup de coeur en trois éditions : Pibarnon plane au-dessus de l'appellation. Ce 2014 fait dans l'élégance. Le nez, intense et complexe, marie les fruits noirs, le toasté et de subtiles notes d'iris. La bouche est certes dense, puissante, corpulente comme il se doit, mais elle garde beaucoup de fraîcheur et de fluidité, construite sur des tanins fins et serrés. Un bandol racé et harmonieux, à l'avenir radieux.

A boire entre 2021 et 2027, sur une côte de boeuf.

Château de Pibarnon Rouge 2014 ★

Un bandol très expressif (griotte, mûre, chocolat noir, poivre blanc, thym), suave, opulent même, chaleureux, épaulé par des tanins tendres et bien enrobés.

A boire entre 2021 et 2027, sur un agneau de sept heures.

Château de Pibarnon Blanc 2016 ★

Au nez, des agrumes, des fleurs blanches et des épices douces. En bouche, de la rondeur, une fine douceur miellée, des notes de fruits secs et une juste fraîcheur en appoint.

A boire entre 2017 et 2021, sur un carpaccio de saint-jacques.

Château de Pibarnon Rosé 2016 ★ 

Un vin né de mourvèdre (60%) et de cinsault, ouvert sur la pêche mûre, la mandarine, le citron et un soupçon de minéralité, généreux, rond et suave en bouche, tonifié par une finale un rien amère, aux accents d'agrumes. Un rosé de table.

A boire entre 2017 et 2019, sur un carré d'agneau en croûte d'herbes.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération Alcohol abuse endangers your health, drink only in moderation
Fermer
Vous venez d'ajouter à votre panier :
Total :
Continuer mes Achats
Commander
[MESSAGE]