Le Rouge
du Château de Pibarnon

Le Rouge du Château de Pibarnon 2003

Cépage

90 % MOURVEDRE - 10 % GRENACHE

Terroir

Les vignes dominent la vallée, à quelques encablures de la mer, accrochées de restanques en restanques, jusqu'à 300 m d'altitude, sur ces pentes formant un vaste cirque à l'abri du mistral. L'altitude élevée du vignoble nous vaut des nuits fraîches et une maturation lente des raisins. Le vignoble est planté sur un sol triasique très ancien, caractérisé par un taux de calcaire très élevé. Ce calcaire favorise l'apparition des bouquets dans les vins, et permet l'extraction de tannins très fins et élégants. En outre c'est lui qui est à l'origine de la fraîcheur et la minéralité, donnant une race exemplaire.

Vinification

En cuves inox, fonctionnement par gravité. Pigeage tous les jours pour l'extraction des tannins fins de peau. Fermentation longue (25 jours). Décuvage à répétition en cours de fermentation, pour une lente extraction. ELEVAGE en foudres de chêne pendant 21 mois. Mise en bouteilles en une seule fois, fin-Mai 2005.

Notes de dégustation

Le 2003 est un vin dense, à la belle robe carmin profond. Sa personnalité méditerranéenne se montre déjà par ses bouquets de fruits rouges et noirs, d'épices douces, et de tabac. Elle se confirme en bouche par sa matière et sa puissance, ses tannins fins et élégants, ainsi que son ampleur. Il a une belle finale, qui montre une certaine fraîcheur. Un joli potentiel de garde pour un vin qui pourra aussi s'ouvrir très agréablement dès maintenant, sur de l'agneau, du canard, ou du pigeon.

Le Millésime

Grand millésime dans le grand sud. Hiver très pluvieux, avec un froid normal, puis un beau printemps doux, qui précède la canicule que nous connaissons. Heureusement, grâce au terroir (et c'est là où un grand terroir se reconnaît), les sols ont les réserves nécessaires grâce aux pluies de l'hiver. Ensuite, grâce à l'altitude moyenne de la propriété, les nuits sont relativement fraîches. Enfin, sur ce millésime particulier, plus on descend vers le sud, plus les conditions climatiques sont quasi-normale. En Conséquence, vendanges assez tardives pour le millésime (entre le 5 et le 25 septembre). Très bonnes maturités, avec une belle acidité.

Ramassage

Vendanges manuelles avec une petite équipe d'habitués. Raisin récolté dans des caissettes et trié sur pied, le cas échéant. Maturité optimale naturelle.

Rendement

35 hectolitres par hectare. Surface : 30ha de restanques en coteaux, jusqu'à 300 mètres d'altitude à quelques encablures de la Mer Méditerranée.

Imprimer Fermer
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération Alcohol abuse endangers your health, drink only in moderation
Fermer
Vous venez d'ajouter à votre panier :
Total :
Continuer mes Achats
Commander
[MESSAGE]